Europe L'europe s'engage République Française Ville de Bordeaux

Mission locale de l'emploi

Retour sur... l'action "Réciprocité" : le jus d'orange de l'insertion de l'association Entre'autres

 
 

En partenariat avec la Ville de Bordeaux, l’association « Ronde des quartiers » et la Mission locale de Bordeaux, l’association Entr’autres s’est lancée dans une initiative originale dans le paysage bordelais : allier insertion professionnelle des jeunes et sensibilisation à la santé par l’alimentation.

De juillet à octobre 2014, l’association a ainsi mis en place des parcours de 10 jours, construits autour d’une activité de vente de jus de fruits frais, basée sur un point de vente, et à bord d’une « Rosalie », vélo conçu et adapté au transport du matériel nécessaire à la réalisation et la vente des jus.

Concrètement, les cinq premiers jours, un salarié de l’association travaille avec le jeune et le forme sur les techniques de communication et de vente, ainsi que sur les questions de Santé et de nutrition, afin de développer une base de dialogue avec les futurs clients.

Durant les cinq autres jours, un professionnel (commerçant ou de profession libérale), se joint bénévolement aux côtés du jeune, vendre avec lui des jus de fruits. Au cours de cette activité, l’un et l’autre ont la possibilité d’échanger sur leurs parcours respectifs, le jeune peut recevoir de la part du professionnel des conseils, et des informations sur le réseau local, sur les opportunités professionnelles… Un cadre atypique permettant de créer un lien « autre » entre professionnels locaux et jeunes en insertion.  

Les retours d’expériences réalisés avec les 9 jeunes issus de la Mission locale de Bordeaux (sur 16 participants au total) sont particulièrement concrets, réels et positifs. Il s’agit avant tout d’une « expérience créatrice de lien social, une façon originale pour un jeune de remettre le pied dans la vie active » et de lui « redonner confiance en lui ». Pour un des participants, en recherche de lien social, la « Rosalie est devenu son repère, il est même revenu après ses 10 jours d’action, afin de former d’autres jeunes et de leur donner des conseils ». Pour d’autres, l’action a permis « de se remettre dans un rythme de travail et de s’inscrire dans une démarche positive », ou encore de « créer des contacts constructifs » avec des professionnels bordelais.

Ainsi, tel un jus de fruits frais, l’action Réciprocité a su redonner de l’énergie aux jeunes.

Au regard du bilan qualitatif de cette première édition, la Mission Locale de Bordeaux envisage le renouvellement du partenariat avec l’association Entr’autres.

Submit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn
Mis à jour le mercredi 12 novembre 2014 09:54

Rejoingnez-nous sur Facebook

Suivez-nous sur Twitter