Europe L'europe s'engage République Française Ville de Bordeaux

Liste des financeurs et partenaires

 
 

Les Maisons de l'emploi et les PLIEs sont des projets de territoires partenariaux qui impliquent de nombreux acteurs dans leur gouvernance, leurs projets et leur financement. Parmi les principaux financeurs de la Maison de l'emploi de Bordeaux on peut citer :

La Ville de Bordeaux: porteur des projets PLIE et Maison de l'emploi, elle finance 30% du budget et assure principalement le fonctionnement de la structure. Elle contribue aussi directement au financement de la pépinière éco-créative des Chartrons et à l'insertion professionnelle des personnes participantes du PLIE.

L'Etat apporte son financement à la Maison de l'emploi depuis son lancement en mai 2006 dans le cadre d'une convention pluri-annuelle d'objectifs. L'Etat contribue plus spécifiquement au financement d'actions inscrites dans la convention et dans une moindre mesure au financement de la structure. L'Etat apporte 30% des financements.

Le Fonds social européen (FSE) finance le plan d'actions de la Maison de l'emploi et surtout celui du PLIE, dans le cadre d'un protocole local. Le FSE finance près de 50% du PLIE.

La Communauté urbaine de Bordeaux (CUB) finance une partie des actions de la Maison de l'emploi dans le domaine de la création d'entreprises, de l'organisation de manifestations et dans la gestion de la clause d'insertion sociale dans les marchés communautaires. Ce financement est apporté dans la cadre du contrat de co-développement entre la ville de Bordeaux et la CUB.

Le département de la Gironde participe au financement du PLIE dans le cadre de l'accompagnement des benéficiaires du Revenu minimum d'insertion et dans des actions d'insertion et de qualification des publics.

La région Aquitaine contribue au budget du PLIE dans le cadre de la clause d'insertion sociale des marchés publics de la région et dans la formation et la qualification des publics.

La Caisse des dépots et consignations participe au financement de l'activité de création d'entreprises et du dispositif CitéLabs.

Le Centre communal d'action sociale de la Ville de Bordeaux contribue au financement du PLIE dans le cadre de l'accompagnement des publics relevant de son activité et de sa responsabilité.

L'Agence nationale pour la cohésion sociale et l'égalité des chances (Acsè) finance l'expérimentation Ecole de la Deuxième Chance et des actions spécifiques dans les quartiers du contrat urbain de coésion sociale.

Le bailleur social Domofrance participe au financement de l'activité clause d'insertion.

Submit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn
Mis à jour le jeudi 3 janvier 2013 17:27

Rejoingnez-nous sur Facebook

Suivez-nous sur Twitter