Europe L'europe s'engage République Française Ville de Bordeaux

Le Diagnostic Territorial

 
 

Démographie et population active

Regroupant quelques 238 000 résidents en 2010, la ville de Bordeaux a vu sa population croître très significativement au cours de cette dernière décennie. Fort de ses importants pôles universitaires, la population y est relativement jeune. Près de 45% des résidents ont moins de 30 ans. La population féminine est par ailleurs nettement sur représentée en concentrant plus de 53% de la population bordelaise.

Ces résidents sont alors en moyenne plutôt très bien formés : 39% des bordelais de plus de 15 ans (non scolarisé) dispose d'un bac +2 ou d'un diplôme du niveau supérieur, ce taux s'élevant à 29% au sein de sa zone d'emploi et à 22,4% à l'échelle nationale. De même, la part des non diplômés, bien que représentant 13,4% des résidents, est inférieure de près de 4 points à ce que l'on enregistre en Gironde et de 6 points au niveau national. Ces données ne peuvent néanmoins camoufler d'importantes disparités entre quartiers et en particulier dans les zones urbaines sensibles où la part des non diplômés peut représenter plus de 30% de leurs résidents.

A priori bien armé pour affronter le marché du travail, le taux de chômage de la commune, qui aura pourtant significativement reculé entre 1999 et 2006, demeurait pourtant très élevé. Il atteignait ainsi, au sens du BIT, près de 14,7% en 2006, contre des taux respectifs de 11,3% et 11,1% pour la Gironde et la France. Subsistait alors un relatif équilibre entre le taux de chômage des femmes et des hommes.

Les catégories socioprofessionnelles des résidents actifs ayant un emploi peuvent être qualifiées d'élevées, ces données sont en adéquation avec les niveaux de diplômes de la population Bordelaise : 25,1% de la population active ayant un emploi occupaient des fonctions de cadres/professions intellectuelles supérieures, ce taux atteignant 15,5% en France et 19,3% au sein de sa zone d'emploi.

Le tissu productif


La commune de Bordeaux constitue un véritable « catalyseur » de l'emploi dans son arrondissement. Ainsi, plus de 62% des résidents de bordeaux disposant d'un emploi travaillent au sein de leur commune, soit un taux deux fois plus élevé que celui enregistré en Gironde ou au sein de sa zone d'emploi. Plus de 70% des résidents actifs ont un emploi en CDI.

Le tertiaire s'impose comme le principal pôle employeur des résidents de la ville de Bordeaux. Ainsi, 90% des résidents ayant un travail y étaient employés, avec une proportion élevée dans les activités de services aux entreprises et du commerce.


Le tissu productif de la commune de Bordeaux est très largement dominé par les micro et très petites entreprises (moins de 20 salariés) qui concentrent plus de 96% des établissements de la commune en 2010. Néanmoins, il faut voir à travers les PME (20 à 499 salariés), les principales structures pourvoyeuses d'emplois (40,4% de l'emploi au sein de la commune), alors que les établissements de 500 salariés et plus qui ne représentent que 0,1% des établissements de la commune emploient plus de 35,3% des salariés des entreprises locales.

Ce tissu productif est particulièrement jeune. Plus de 40% des établissements qui officient dans la commune ont moins de 5 années d'existence, comparativement au 30% de sa zone d'emploi. Ces établissements sont très majoritairement d'origine locale, avec seulement 10% d'établissements dont le siège social était situé en dehors de la Région Aquitaine. Ces entreprises exercent principalement leur activité en Aquitaine. Néanmoins, plus de 12% d'entre elles disposent d'établissements en dehors de région Aquitaine, avec de fortes disparités selon les secteurs d'activités économiques.

Ces dernières caractéristiques sont à rapprocher des domaines de concentrations et de spécialisations productives présentes dans la commune.

Les cinq principaux secteurs d'activités (NA38) en termes d'établissements représentent environ 60% du tissu économique de Bordeaux en 2008. Au côté de l'écrasante concentration de l'activité autour du commerce de détails, nous retrouvons les activités d'hébergement/restauration, les activités juridiques/comptables/gestion, les activités de services administratifs et de soutien aux entreprises et les autres activités de service.

Exception faite des activités juridiques/comptables et de gestion, ces secteurs font également partie des principaux pôles d'emplois de la ville, auxquels il convient alors de rajouter les activités financières/assurances et le secteur de l'hébergement médico - social et autres activités du domaine social. Ces 5 domaines se partagent alors quelque 54% de l'emploi de la commune.

Dans ce cadre, si l'on peut observer de nombreux secteurs pour lesquels leur contribution dans l'emploi local, comparativement à ce que l'on observe au sein de sa zone d'emploi, confère à la ville de Bordeaux, certaines spécialisations productives ; ces dernières ne sont significatives que pour un nombre restreint d'activités : l'hébergement/restauration, les activités financières / assurances et les activités de services administratifs et de soutien aux entreprises (fort du poids des centres d'appels notamment).

Au cours de ces 10 dernières années, les effectifs salariés ont augmenté de plus de 13% entre 1998 et 2008, le nombre d'établissements officiant dans la commune aura stagné.

D'importantes disparités sectorielles apparaissent néanmoins, avec notamment parmi les principaux pôles employeurs de la commune, le dynamisme soutenu des activités de services administratifs et de soutien aux entreprises, et le repli des activités de commerce de détails. De même que des relais de croissance sont perceptibles du côté des secteurs de l'hébergement/restauration, des activités médico-sociales ou encore des activités juridiques, comptables.

Le chômage

Aujourd'hui, la situation sur le marché du travail est particulièrement délicate. Le nombre de demandeur d'emplois au troisième trimestre de l'année 2012 a augmenté de près de 10% rapporté au mois de septembre de l'année 2011.

Monographie socio économique

Submit to FacebookSubmit to Google PlusSubmit to TwitterSubmit to LinkedIn
Mis à jour le mercredi 29 mai 2013 10:31

Rejoingnez-nous sur Facebook

Suivez-nous sur Twitter